Implantologie basale

 

L’implantologie basale est une implantologie qui permet d’équiper des zones anatomiques caractérisées par une faible hauteur d’os à l’aide d’implants spécialement conçus pour cet usage sans avoir recours aux greffes osseuses, distractions osseuses et autres comblements de sinus (sinus lifts).

Dans certains plans de traitement, on peut très bien combiner implantologie axiale et basale. Ainsi on adapte les implants à l’os et non l’inverse.

 

 

Ces implants ont la forme d’un cylindre en forme de disque et ils sont mis en place dans la mâchoire latéralement. L’appui se produit dans la paroi extérieure de l’os, appelée corticale. Dans certaines circonstances les implants basaux peuvent être chargés tout de suite. Ils garantissent bien souvent une ostéo-intégration stable malgré une faible hauteur d’os voire lors des atrophies sévères avancée des maxillaires grâce à leurs formes. L’Implantologie Basale est riche d’une expérience avérée de plus de 30 ans.

Ces implants ont besoin de praticiens formées spécifiquement à cette technique.

Avec l’implantologie basale, ce sont 99 % des patients qui peuvent être équipés de dents fixes sans avoir recours aux greffes osseuses. Les échecs suite aux greffes peuvent même être repris avec succès !

 

Les bénéfices de l’implantologie Basale

 

Tout d’abord, l’implantologie basale est moins invasive car ne nécessite pas de prendre l’os d’une autre partie du corps pour réaliser des greffes . Elle permet de placer sur les implants des dents en un temps court: c’est la mise en fonction précoce. Le plan de traitement pour les patients traités avec l’ implantologie basale pour des maxillaires ou des mandibules complètement édentées est le suivant. Après étude de cas et analyse préopératoire, la chirurgie est réalisée avec la pose des implants et en prenant les empreintes à la fin de l’intervention.

Après 24-48 heures, les bridges sont essayés et l’esthétique et l’occlusion sont validées. 24 à 48 heures plus tard, le bridge de transition est placé. Ainsi, nos patients reçoivent leurs prothèses fixes sur implants entre deux et quatre jours après la chirurgie. Cette prothèse de transition fixée est durable plusieurs mois. Le bridge d’usage en céramique ou en zircone peut être fait de trois à cinq mois après la chirurgie.

 

 

Vous êtes ici